La Quinzaine de la paix et de la non-violence

 

Depuis 2009, la Coordination organise, entre le 21 septembre, Journée internationale de la paix, et le 2 octobre, Journée internationale de la non-violence, la Quinzaine de la paix et de la non-violence.

La Quinzaine vise à promouvoir les Journées internationales de la paix et de la non-violence, et les événements organisés à cette occasion, notamment auprès des écoles. Ainsi, la Coordination édite à l’occasion de la Quinzaine un livret pédagogique à destination des personnels de l’enseignement.

Quinzaine 2010 « Un origami pour la paix »

En 2009, chacun était invité à écrire à son député, par courrier ou courriel pour lui demander de s’engager concrètement pour la non-violence et pour la paix et soutenir la loi pour l’éducation à la non-violence et à la paix à l’école.

En 2010, « Un origami pour la paix » proposait aux enfants de réaliser des grues de papier en hommage à Sadako : plus de 1 000 grues ont ainsi été envoyées au Mémorial de la Paix de Hiroshima.

En 2011, « Fleurir le marronnier d’Anne Frank », en partenariat avec la Maison Anne Frank à Amsterdam, invitait les enseignants et enfants à créer des fleurs en hommage à Anne Frank.

En 2012, la Quinzaine invitait les écoles à faire réaliser par les enfants des « Cahiers de doléances » dans le cadre de l’Année internationale en l’honneur et en mémoire du pédagogue polonais Janusz Korczak, en association avec le Défenseur des Enfants de Pologne.

 

En 2013,  la Quinzaine avait pour thème : « Choisis la non- violence… avec le théâtre forum ». Le but était que les enseignants et les éducateurs mettent en place une activité de théâtre-forum autour d’un conflit.

 

 

En 2014, l’équipe de la Coordination a recueilli les travaux réalisés dans le cadre de la Quinzaine 2014 qui avait pour thème : « Je déclare la paix ». Elle invitait à écrire chacun sa déclaration de paix : un vœu à accrocher dans un arbre à souhaits à créer ou à instituer dans l’école ou le centre, un vœu à réaliser. 

arbre 3000_0031

 

En 2015 la thématique de la Quinzaine était «Je change de regard, je m’ouvre à l’empathie». Le livret pédagogique propose de  fabriquer et utiliser des lunettes « regarder avec mon cœur » et un stéthoscope  « écouter le cœur de l’autre » pour vous en servir dans les jeux,  la lecture d’images, de livres, dans des débats philosophiques, des activités corporelles, …

 

En 2016, la thématique portait sur l’estime de soi :    « Je suis valable, je suis aimable, je suis capable –  Développons les trois piliers de l’estime de soi ». Le livret pédagogique est construit avec son « coffre à trésors » et ses fiches spécifiques par niveau (maternelle, élémentaire, collège, lycée), ainsi que des fiches pédagogiques ciblées qui ont pour but d’offrir des outils afin de développer l’estime de soi.

 

 

Pour 2017, la question des émotions sera traitée, autour du thème : « Dans la marmite de mes émotions 1 Je ressens 2 J’accueille 3 J’en tiens compte ». Son livret pédagogique à destination des enseignants et des éducateurs est disponible, avec ses sous-mains, sa démarche par niveau et ses fiches pédagogiques.

 

 

La Journée internationale de la Paix – 21 septembre

En 2001, l’Assemblée générale de l’ONU a déclaré le 21 septembre « Journée internationale de la paix » :

L’Assemblée générale […]
1. Décide que … la Journée internationale de la paix sera observée chaque année le 21 septembre…
2. Déclare que dorénavant, la Journée internationale de la paix sera observée comme une journée mondiale de cessez-le-feu et de non-violence, … ;
4. Engage tous les États Membres, les organismes des Nations Unies, les organisations régionales et non gouvernementales et les particuliers à célébrer comme il convient la Journée internationale de la paix..

Résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies A/RES/55/282

La Coordination participe au Collectif 21 Septembre, et invite chaque année à célébrer la journée internationale de la paix autour du thème « Construisons la paix par la non-violence ».

En réponse à cette invitation, des manifestations organisées par les organisations membres et coordinations locales de la Coordination française ont lieu dans de nombreuses régions de France.

Le collectif 21 septembre

Depuis 2009, la Coordination participe au Collectif 21 Septembre qui a pour but de promouvoir en France la Journée internationale de la paix, en se proposant notamment de coordonner et d’informer sur les actions des associations et groupements d’individus au niveau national à l’occasion de cette Journée. Le Collectif élabore également chaque année une affiche de promotion de la Journée internationale de la paix.

La Journée internationale de la non-violence – 2 octobre

En 2007, l’Assemblée générale de l’ONU a déclaré le 2 octobre « Journée internationale de la non-violence » :

L’Assemblée générale […]
1. Décide (…) de célébrer chaque année la Journée internationale de la non-violence le 2 octobre…
2. Invite tous les États Membres, les organismes du système des Nations Unies, les organisations régionales et non gouvernementales et les individus à célébrer de façon appropriée la Journée internationale de la non-violence et à diffuser le message de la non-violence, notamment par des actions que dorénavant, la Journée internationale de la paix sera observée comme une journée mondiale de cessez-le-feu et de non-violence…

Résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies A/61/L.62

À l’instar de la Journée internationale de la paix, le 2 octobre est, pour la Coordination pour l’éducation à la non-violence et à la paix ainsi que pour ses associations membres et ses coordinations locales, l’occasion de promouvoir la culture de non-violence et de paix auprès du grand public, partout en France.

Opération « Un pont pas des murs »
organisée par l’association Graine de Citoyen, membre de la Coordination,
à Angers, à l’occasion de la Journée internationale de la Paix (21 septembre 2011)
©Gaël Ferrero / Graine de Citoyen
 Posted by on 18 décembre 2012