La Coordination internationale

 

La Coordination pour l’éducation à la non-violence et à la paix préside la Coordination internationale pour une culture de non-violence et de paix, fondée sous le nom de Coordination internationale pour la Décennie en juin 2003 à l’initiative de plusieurs coordinations nationales. Elle est composée de :

– quatorze coordinations nationales : Kooperation für den Frieden (Allemagne), Coordination béninoise pour la Décennie (Bénin), Plate-forme congolaise pour la Décennie (Congo Brazzaville), Coordination pour l’éducation à la non-violence et à la paix (France), Comitato Italiano per una Cultura di Pace e Nonviolenza (Italie), Coordination marocaine pour la Décennie internationale (Maroc), Coordination nigérienne pour l’éducation à la non-violence et à la paix (Niger), Platform voor een Cultuur van Vrede en Geweldloosheid (Pays-Bas), Coordination congolaise pour la Décennie (RDC), Coordination sénégalaise pour la Décennie (Sénégal), Coordination togolaise pour la Décennie (Togo).

Membres observateurs : Coordination canadienne pour la Décennie (Canada), Coordination guinéenne pour la Décennie (Guinée), Coordination malienne pour la Décennie (Mali).

– dix-neuf associations internationales : Association Montessori Internationale (AMI), Caritas Internationalis, Église et Paix, Everest Range Network, Fédération Internationale de l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la torture (FIACAT), Franciscains international, Friends World Committee for Consultation (Quakers), Gandhi International, Initiatives et Changement International, International Fellowship of Reconciliation (IFOR), Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Libeté (LIFPL), Pax Christi International, Pax Romana/MIIC, Réseau Foi, Culture et Education (Afrique centrale), Réseau international Youth and Non-Violence, Serpaj-AL (Servicio Paz y Justicia en America Latina), Association Catholique Mondiale pour la Communication (SIGNIS).

Membres observateurs : Conseil Œcuménique des Églises (COE), Conseil Pontifical Justice et Paix.

La Coordination internationale est parrainée par quatre lauréats du prix Nobel de la Paix, le Dalaï Lama, Mairead Maguire, Adolfo Pérez Esquivel et Desmond Tutu, ainsi que par Anwarul K. Chowdhury, ancien Secrétaire-général adjoint de l’ONU, Hildegard Goss-Mayr, Prix Niwano de la Paix, Samuel Kobia, ancien Secrétaire-général du COE, le Cardinal Renato Martino, ancien Président du Conseil Pontifical Justice et Paix, Federico Mayor Zaragoza, Président de la Fondation « Cultura de Paz » (Espagne), la reine Noor de Jordanie, Andrea Riccardi, fondateur de la Communauté Sant’Egidio et Marshall B. Rosenberg, fondateur du Centre pour la Communication non-violente.

Elle a pour objectif de promouvoir une culture de non-violence et de paix au niveau international, au profit des enfants du monde entier, et de coordonner l’action de ses associations membres dans ce domaine.

Pour cela, elle mène une campagne au niveau international pour faire adopter par la Conférence générale de l’UNESCO, une proposition de Déclaration internationale sur le droit des enfants à une éducation sans violence et à une éducation à la non-violence et à la paix.


 Posted by on 23 janvier 2013