Jan 032013
 

Voici une Lettre que le facteur devrait glisser dans toutes les boîtes aux lettres. Et notamment à l’adresse de celles et ceux qui, face à la crise de l’école, s’interrogent sur ses missions et sur la direction et les pratiques dans lesquelles il lui faudrait plus lucidement s’engager. Et tout autant, sinon plus, à celles et ceux qui ont ou auront comme métier d’enseigner … Elle devrait pleinement retenir l’attention des décideurs d’aujourd’hui et de demain chargés de faire des choix dans ce domaine essentiel, à la fois dépendant et déterminant de tous les autres domaines de la vie sociale, culturelle, politique … Les réformes incessantes de l’école varient souvent, se contredisent, et surtout ne touchent pas au noyau dur de son insuffisance constitutive. En ciblant positivement des « Transformations nécessaires et possibles… » , la Lettre ouverte du Collectif École : changer de cap nous fait comprendre la nature des carences vitales de l’école…

Extrait du texte d’Edgar Morin

Collectif École : changer de cap ! Donner toute sa chance à l’école : Treize transformations nécessaires et possibles. Chronique Sociale, 2011.

 Posted by on 3 janvier 2013